8 methods to stop procrastinating – 8 méthodes pour arrêter de glander

I hate the Internet. Here you are, full of energy and enthusiasm, you open Word, you copy/paste the topic of your next paper, you click Enter and… you go check your emails. No focus at all. So what are my tips to stay focused and stop procrastinating?

  1. Shut down the computer: and… write with a pen. And your hand. Wait, what?
  2. Disconnect the Internet: easy. But efficient? You still need to access library or Google resources and you don’t want to lift your bum from your chair.
  3. Sign out: sign out of instant chat programs. Close your web browser and any other programs, including Solitaire.
  4. Carrot and stick: write down « I bet I can write for 45 minutes without interruption. If I make it, I will check Facebook/eat chocolate/go out ». And reward yourself!
  5. The black hole: use software such as Writeroom. No clutter, no distraction. A bit nerve-racking but you will get use to it.
  6. The savior: ask your mom/sister/boyfriend to check on you every half an hour. If they see you procrastinate, you’ll have to do a chore for them (laundry, cleaning, shopping… use your imagination!)
  7. Peer pressure: same but with a friend looking to study too.
  8. Block those leeches: when all else fail, I use Leechblock, « a simple productivity tool designed to block those time-wasting sites that can suck the life out of your working day ».

Je hais Internet. Vous êtes plein de bonne volonté, vous ouvrez Word, vous copiez le sujet de votre dissert/commentaire/n’importe quoi d’autre, vous sautez une ligne et… vous allez vérifier aux emails. Internet c’est l’anti-focus, votre pire cauchemar en matière de concentration, le tentateur de la procrastination… Bref, c’est le mal. Alors comment rester concentré et arrêter de procrastiner?

  1. Éteindre l’ordinateur : vous voulez dire… écrire à la main ? Ça va pas non !
  2. Désactiver Internet : facile. Efficace ? Le problème c’est que pour accéder aux ressources, il va maintenant falloir vous lever de votre chaise au lien de demander à Google ou à la base de données de votre bibliothèque.
  3. Les évidences : déconnectez-vous d’MSN Messenger. Pas seulement en « hors ligne » (vous pourrez voir que votre pote à qui vous n’avez pas parler depuis au moins 3 jours se connecte), déconnectez-vous totalement. Fermez votre explorateur et toutes les applications. carrot
  4. La carotte et le bâton. Commencer un Bloc-Notes par écrire : « Je me parie à moi-même que je peux écrire pendant 45 minutes sans dévier de mon objectif. Si j’y arrive, j’ai droit d’aller vérifier facebook/de manger un carré de chocolat/d’aller faire un tour dehors ». A chaque fois que vous êtes tentée, même pour une minute, de lancer Firefox, prenez en conscience et dites-vous « aha ! j’ai bien vu ta petite manœuvre, mon gros ! » et allez relire votre propre pari. Si vous réussissez, rallongez le temps de 5 ou 10 minutes.
  5. Le trou noir : choisissez d’écrire dans des logiciels comme Writeroom, avec absolument rien d’autre sur l’écran que du texte. Pas de bouton Démarrer. Pas d’icône Msn. Rien. C’est peut-être un peu angoissant et ça peut poser problème si vous référencez votre texte en même temps, mais c’est diablement efficace.
  6. Le sauveur. Demandez à votre mère/votre petite sœur/votre copine de vérifier ce que vous êtes en train de faire toutes les demi-heures par exemple. Si il/elle vous voit en train de glandouiller, vous promettez quelque chose en échange (cuisine, vaisselle, linge… les idées ne manquent pas !)
  7. La pression des pairs : (peer pressure ! ). Fixez-vous le même objectif avec un colloc/camarade. Toutes les heures, présentez-lui vos avancées et écoutez les siennes. A la fin de la journée, celui qui a fait le moins de progrès offre la pizza.
  8. La police : non, ne composez pas le 17. Téléchargez la petite merveille LeechBlock et prenez 5 minutes pour entrer les paramètres. Vous pouvez décider des sites à bloquer (youtube, facebook, google, ou alors tous les *.com, *.fr, etc.) ou à autoriser (bnf.fr ?), pendant combien de temps, et vous pouvez même vous empêcher de modifier les paramètres pendant les temps d’interdiction. 

Et vous, la glande est-elle un vrai problème lorsque vous essayez de bosser sur votre ordinateur ? Avez-vous des techniques secrètes d’action ?

2 réflexions sur “8 methods to stop procrastinating – 8 méthodes pour arrêter de glander

  1. RYErnest dit :

    Nice post u have here😀 Added to my RSS reader

  2. Waladmin dit :

    Thanks for your support, RYErnest😉

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :