6 conseils pour des examens sans panique

Vous avez tous lus les conseils « de grand-mère » donnés par beaucoup de sites internet (couchez-vous tôt, mangez des fruits, faites du sport le jour précédent, détendez-vous, n’ouvrez pas vos livres etc.). Voici quelques conseils que je rajouterais pour passer votre bac ou vos examens sans panique. C’est du bon sens et vous connaissez probablement certains de ses astuces, mais voilà qui peut vous aider à aborder vos épreuves avec plus de sérénité.

Book

  1. Soyez sûrs à 100% du format de votre examen. Quel genre de questions, sur quels chapitres vous êtes testés, combien avez-vous à écrire, quelle est la durée de chaque épreuve.
  2. Au début de votre examen, faites vous un mini-plan de bataille sur un bout de brouillon. Écrivez combien de temps vous devez passer sur chaque partie de votre examen, en notant les heures « checkpoint ». Exemple: A 10h15, j’ai fini le grand A, je relis et je passe au grand B. Ménagez-vous une dizaine de minutes au final, pour une relecture globale. Si vous êtes en retard de plus de 5 minutes sur votre mini-planning pendant l’épreuve, passez directement à la partie ou à la question suivante.
  3. Il y a toujours un moment où on arrête d’écrire pour reprendre son souffle, rassembler ces idées, rêvasser en regardant le soleil par la fenêtre (d’ailleurs, si j’étais ministre de l’éducation nationale, le bac aurait lieu en hiver). Essayez de profiter de ces moments-là pour faire quelque chose d’utile: soulignez les mots importants de votre réponse, relire la question, vérifiez l’heure, corriger d’éventuelles fautes d’orthographe…
  4. Lorsque vous terminez une question, barrez-la sur votre sujet. Si vous avez l’intention d’y revenir plus tard, entourez le numéro de la question. Si vous n’avez aucune idée, indiquez-le par des points d’interrogation. Cela vous aidera, à la fin de l’épreuve, à revenir sur les questions dont vous êtes le moins sûr plutôt que de repasser par celles où vous pensez avoir bien réussi.
  5. N’emportez pas des millions de choses à manger, c’est tellement distrayant. Je me suis surprise une fois à lire l’emballage de ma barre de chocolat pour ne pas retourner à ma dissertation… Dangereux.
  6. Le jour précédent l’épreuve, faites-vous une fiche avec les points que vous ne parvenez pas à retenir pendant vos révisions. Cela peut-être une date qui ne rentre pas, une définition, une formule… N’emportez que cette fiche le jour de l’examen (surtout pas tout votre cours), et jetez-y un coup d’oeil avant d’entrer dans la salle. Vous ne retiendrez probablement pas ce que vous y avez mis sur le long terme, mais pour la durée de l’examen, ça peut tout à fait passer !

Et vous, vous avez de petites astuces, ou des rituels que vous suivez à chaque fois ?

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :