Comment rédiger un rapport d’avancement ?

Si vous faites partie d’un projet scolaire ou universitaire de longue haleine, comme les TPE, les TIPE, un mémoire, un stage, il peut être utile d’emprunter certaines pratiques professionnelles pour vous les approprier et en tirer le meilleur. Le mois de janvier marque le milieu de l’année scolaire et est un bon moment pour rédiger un bilan d’avancement de votre projet. Je viens de le faire moi-même pour mon propre mémoire, et j’ai trouvé la démarche très instructive pour moi-même, et très utile pour mon directeur de mémoire.

Un bilan (ou rapport) d’avancement rend compte de vos progrès, de vos réflexions, de vos erreurs. Son objectif est de vous éclaircir l’esprit sur ce que vous avez déjà accompli et les champs de recherche qui vous sont encore ouverts. De plus, il permet au professeur qui vous suit d’apprécier votre avancée et votre motivation !529999_81765483

Rappel du sujet

En quelques phrases, rappelez votre sujet et votre approche.

Recherches documentaires

Résumez, en quelques paragraphes, les principales découvertes bibliographiques que vous avez faites. Par exemple, si un article a été particulièrement intéressant, ou si vous avez découvert de nouvelles notions dans d’autres livres, etc.. Rendez compte de ces découvertes de la manière la plus synthétique possible, c’est très utile pour vous rendre compte de ce que vous avez réellement appris. Personnellement, j’ai découpé cette partie par thème: j’ai d’abord fait une liste de tous les thèmes pour lesquels j’ai fait des recherches bibliographiques, puis je les ai développé l’un après l’autre.

Résumé de l’avancement

Montrez ce que vous avez écrit, quels sont les chapitres pour lesquels vous avez un plan précis par exemple. Si vous faites des interviews, ou bien une expérience pratique, parlez-en également. Avez-vous contacté les personnes nécessaires, rassemblé le matériel ? L’expérience a-t-elle déjà été faite ? Avez-vous des premières conclusions ?

Problèmes rencontrés et solutions apportées

Pas la peine de vous étendre sur cette partie, mais évoquer les problèmes que vous avez rencontré est un bon exercice, même si le rapport d’avancement n’est destiné qu’à vous-même. Détaillez les problèmes et comment vous y avez fait face, et si vous n’avez trouvé aucune solution, donnez quelques pistes de réflexion qui pourraient vous aidez. Par exemple, pour mon mémoire, j’ai dû lire certains papiers très mathématiques pour lesquels je n’avais pas le bagage suffisant. Ma solution a été de comprendre uniquement le principe mais de ne pas m’attarder sur les démonstrations algébriques.

Evolution du plan général

Votre plan évolue avec vos recherches, et vous y avez sûrement fait d’importantes modifications. Insérez donc dans votre rapport d’avancement le plan le plus précis possible, avec autant de niveaux de parties que vous le pouvez. Insérez même les sources spécifiques pour chaque partie.

A venir

Finissez-par votre plan d’actions pour les prochaines semaines: ce qu’il vous reste à faire, ce que vous devez corriger ou repenser, etc.. Une liste suffira, mais ajoutez-y des dates butoir pour ne pas être pris de court par le temps !

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :